La FAQ

Questions-réponses

Dans cette partie, nous avons recueilli les questions qui nous sont le plus souvent posées ; ce qui veut bien dire qu'elles sont importantes. Nous espérons qu'elle vous sera utile, mais dans le doute, il est toujours possible de s'appeler ou de s'écrire.

L'âge a-t-il une importance pour commencer le piano ?

Non. Les enfants et les adultes n'ont simplement pas les mêmes problèmes, ni exactement les mêmes facilités. Mais tout se joue au niveau individuel. Une fois de plus, nous sommes tous différents, ce qui nous paraît compliqué paraîtra simple à quelqu'un d'autre, et réciproquement. Si vous voulez vraiment jouer du piano, vous avez l'essentiel. En ce qui nous concerne, nous ne recevons pas les enfants avant l'âge de six ans, après quoi, il n'y a plus la moindre limite d'âge. Et tout est possible !

Est-il nécessaire d'avoir un piano dès le début ?

C'est hélas une nécessité. En effet, lorsqu'une personne s'initie au piano, elle a dès le début à revoir chez soi ce qui a été vu en cours. Et il y a beaucoup de choses, pour tout dire ! Un instrument est donc indispensable. Mais que l'on se rassure : l'achat d'un piano n'est plus aussi pharaonique qu'au siècle dernier, tant en ce qui concerne le budget que pour la place qu'il faut bien lui donner dans son salon. Il existe à Quimper des spécialistes qui vous proposeront des instruments d'étude intéressants, pour des prix parfaitement raisonnables. Nous pouvons d'ailleurs vous accompagner dans votre recherche, si vous le souhaitez. Que l'on se rassure ! 

J'ai de petites mains, est-ce gênant ?

Cela ne pose pas de problème particulier. Il faut rompre avec l'idée selon laquelle seules les personnes dotées de grands longs doigts feraient de bons pianistes. Yves Nat avait de si gros doigts que l'exécution de certains accords était pour lui un vrai problème ! Ce qui ne l'a pas empêché de devenir un des plus grands pianistes de son époque. Pour le piano, on cherche à tirer parti de la morphologie de chacun. Et on y arrive très bien...

Je n'ai pas le sens du rythme !

Savez-vous compter jusqu'à quatre ? Pouvez-vous marcher ? Pouvez-vous faire les deux en même temps ? Vous avez le sens du rythme.

Je suis gaucher, c'est un problème ?

Pas du tout. Savez-vous que Glenn Gould lui-même était gaucher ? Tout est dit. Vous aurez vos problèmes comme tout le monde, et nous en viendrons à bout ensemble. Car après tout, idéalement, nous nous efforçons de rendre nos deux mains aussi habiles l'une que l'autre ! Dès lors...

L'école de piano est-elle ouverte pendant les vacances scolaires ?

Absolument, et les cours sont assurés toute l'année, pour assurer la plus grande continuité pédagogique.

Que se passe-t-il en cas d'absence ?

Dans la plupart des écoles, un cours manqué est considéré comme dû, s'il n'a pas été annulé au moins 24h à l'avance. Nous préférons opter, quand la chose est possible, pour la solution la moins pénalisante pour les élèves, une fois encore dans l'intérêt de leur formation. En ce sens, en cas d'absence, la meilleure solution est de prendre contact, et le cours manquant sera, dans la grande majorité des cas, remplacé.

Quel instrument pour commencer ?

Voilà une question intimidante. En tout état de cause, il faut se doter d'un instrument en état de marche. Le vieux piano 1903 de la Tante Léonie a sans doute beaucoup de charme dans une bibliothèque, mais ses feutres tassés, ses marteaux qui ne répondent plus et ses touches manquantes en font un choix discutable. Cela étant, la situation a évolué dans le bon sens, et il existe de nombreux moyens de se procurer toutes sortes de pianos, sous des conditions raisonnables. Les pianos acoustiques ont longtemps eu notre préférence, et il existe de nombreuses marques, qui ont toutes leurs points forts. Il faut ajouter à cela que le marché de l'occasion s'est aussi considérablement développé. Nous accompagnons nos élèves, s'ils ou elles le souhaitent, dans le choix d'un piano, en tenant compte de leurs attentes, et de leurs moyens. Il faut aussi mentionner les pianos numériques, qui ont tellement gagné en fiabilité que nous n'hésitons plus à les recommander. Là encore, nous pouvons vous conseiller. Néanmoins, il nous faut apporter une précision : les claviers électroniques de type "synthé" ne conviennent pas, car il s'agit tout simplement d'un autre instrument de musique. La présence de touches noires et blanches disposées de manière similaire peut nous induire en erreur ; mais il y a autant de différence entre un piano et un synthétiseur qu'entre un piano et un clavecin, un orgue, ou même un accordéon.

École de Piano Pierre-Olivier Potier

Créé avec Wix.com

7bis, rue Étienne Gourmelen | Quimper | 29000 |

Tél : 06 80 52 68 10 | pierreolivier.potier@gmail.com